Surréalités - Une dimension supplémentaire

L’Enfer de Dante Alighieri: nouvelle conversion 3D d’une illustration de Gustave Doré

Gravure extraite de La Divine Comédie de Dante Alighieri: l’Enfer, chant premier:

« Au milieu du chemin de notre vie, je me trouvais dans une forêt obscure, car j’avais perdu la bonne voie. Hélas! que c’est chose rude à dire, combien était sauvage, et âpre et épaisse, cette forêt, dont le souvenir renouvelle ma frayeur! Elle est si amère, que la mort l’est à peine davantage »…

 

 

[anaglyphe]

 

[couple stéréoscopique croisé]