Surréalités - Une dimension supplémentaire

Symétrie et stéréoscopie

Notre objectif, ici, est de créer une image unique qui puisse être, à la fois, la vue de gauche et la vue de droite d’un couple stéréoscopique, selon qu’elle soit retournée ou non.
Les visages humains ne sont jamais parfaitement symétriques. Et la tête sculptée que nous allons utiliser comme modèle ne l’est guère plus (nous le prouverons d’ailleurs un peu plus loin).


C’est à partir d’une capture stéréoscopique de notre modèle, que nous avons réalisé notre image. Les règles verticales, positionnées dans les axes des têtes, sont destinées à guider les sélections.

 

Sym21

 

Nous créons, en fait, une image nouvelle constituée des seules parties gauches des images des deux masques.

Sym22

 

L’extraction faite dans l’image de droite compléte celle de gauche…

Sym23

 

… après avoir été retournée.

Sym25

 

Voici donc, ci-dessous, agrandie, notre image composite…

Sym26

 

.. Et enfin, le couple stéréoscopique constitué de cette image à gauche et d’une copie d’elle-même, retournée, à droite.

Sym27

 

L’intérêt de ce qui est présenté ici, peut ne pas sauter aux yeux de tous les visiteurs ! ;). Alors, pour les convaincre, voici un nouveau couple stéréoscopique, conçu cette fois, avec uniquement l’image gauche du couple original. L’image qui apparait à droite, est cette même image, retournée : la fusion stéréoscopique est maintenant totalement impossible !

Sym28